ATM

L'
articulation temporo-mandibulaire (ATM) est l'articulation la plus complexe du corps.

Chaque personne en a deux, situées de chaque côté du visage, immédiatement devant les oreilles, à l'endroit où l'os temporal du crâne est relié à la mâchoire (mandibule) inférieure. Les ATM s'ouvrent et se referment comme une charnière, et glissent vers l'avant, vers l'arrière et d'un côté et de l'autre. Pendant la mastication, elles subissent une pression énorme.
Comme pour les autres articulations, les surfaces des ATM sont recouvertes de cartilage et séparées par un petit disque qui empêche le frottement des os les uns sur les autres. Les muscles qui permettent d'ouvrir et de fermer la bouche contribuent également à stabiliser ces articulations, situées à environ un demi-pouce devant chacun des canaux auriculaires.

Les symptômes courants des troubles de l'ATM sont notamment les suivants :
  • sensibilité des muscles de la mâchoire
  • douleur lancinante à l'avant de l'oreille
  • son de cliquètement ou sensation de frottement lors de l'ouverture de la bouche ou pendant la mastication
  • maux de tête qui ne réagissent pas au traitement médical habituel
  • rigidité de la mâchoire rendant son ouverture difficile.

La douleur apparaît souvent sur un seul côté du visage, et peut parfois survenir à proximité de l'articulation plutôt qu'à l'intérieur.
La douleur et la crispation peuvent apparaître au moment de s'éveiller, ou pendant et après une période de stress. Ces symptômes s'expliquent par des spasmes musculaires découlant du resserrement répété des muscles ou des dents ou du grincement des dents. Les gens grincent souvent des dents pendant leur sommeil sans en être conscients, et ces mouvements exercent une force beaucoup plus importante que pendant les périodes d'éveil.

Les personnes qui éprouvent l'un ou l'autre des symptômes décrits ci-dessus devraient consulter leur Dentiste.


Afin d'établir le diagnostic, le Dr Aucoin note les antécédents médicaux et réalise un examen physique de la mâchoire et du visage. Des techniques spéciales de radiographie peuvent également contribuer au diagnostic.